LE YENERAL ALCAZAR EXTRADE CHEZ LES PICAROS

 

Louseuryalcazar

                   

Ce jour là Dieu avait abusé du Ricard

Entre deux dégueulis, il créa Alcazar

Arrive la Sainte Vierge ,comme toujours en retard

Tant elle est tiraillée entre parfums et fards

Avec lesquels elle va exciter les jobards

Qui voudraient avec elle faire un tour au plumard

Elle crie immédiatement mais c’est quoi ce bazar

On est au paradis c’est pas un lupanar

Qui a bien pu commettre un pareil canular

Avec des plumes au cul comme en ont les canards

Un kepi sur la tête en guise d’étendard

Qui le fait ressembler au roi de Zanzibar

Mon Dieu et quand en plus au fond de son falsard

Il y a une poche, on se dit Carambar !

Ce bouffon déguisé en Simon Bolivar

Du lac Titicaca doit être un avatar

Un belge passant par la , on l’alpague sans retard

On lui dit tu le prends , pars vite et reviens tard

C’est chez les Picaros que ce pauvre batard

Chaque jour fait le veau en croyant faire de l’art

 

 

ValscasqjinLE GENERAL MANUEL VALSOBUENO:

"C'ETAIT LUI OU MOI "

Ajouter un commentaire