L'APPAUVRISSEMENT MASQUE

                                               NON ! NOUS NE SOMMES PAS RICHES OU L'APPAUVRISSEMENT MASQUE

 

 

Contrairement à ce qui est un mensonge national , non seulement une partie de la croissance revendiquée est fausse ; il y a , de fait, décroissance.

Le phénomène est encore aggravé par une inflation masquée supérieure aux chiffres officiels.

 

Commençons par le premier point :

La théorie économique officielle nous explique que les biens et services qui composent le produit national mais aussi son emploi (consommation et investissement) se divisent en deux catégories

le PIB marchand composé des biens et services vendus sur le marché comme les automobiles, le pain, les vêtements, l'électricité ou encore le voyage aux Maldives de madame Duflot

Le PIB non marchand composé des biens et services faisant l'objet d'une consommation collective (routes, défense nationale, ) ou individuelle ( école) et financés par l'impôt.

Le débat public porte d'ailleurs le plus souvent sur la pertinence de la seconde catégorie, la gauche mettant en avant son caractère redistributeur, la droite pointant ce qu'elle croît être un mode inefficace et coûteux de production de la richesse nationale et souhaitant que de plus en plus de services ainsi produits par des fonctionnaires ou apparentés puissent être produits par le marché, jugé plus efficace. On notera que la question de savoir s'il est plus coûteux pour la collectivité de construire des routes sur fonds publics ou d'en confier la gestion à des sociétés d'autoroutes rémunérées par des péages est une question des plus complexes et qui n'a pas trouvé de réponses claires à ce jour ,

 

Or, de plus en plus, apparaît une zone grise parce qu'intermédiaire entre les deux. Il s'agit des biens achetés sur un marché mais en raison d'une obligation d'achat imposée par l'Etat.

L’État impose par exemple que chaque automobile soit équipée d'un gilet fluorescent destiné à signaler la présence de l'automobiliste en panne aux autres conducteurs. Efficacité bien peu démontrée mais vraie aubaine pour les fabricants et accessoirement pour ce gros con de Karl Lagerfeld qui pourra ainsi s'acheter une Rolex et en offrir une à Julien Dray !

 

Officiellement ce n'est pas un impôt puisque l'argent est affecté à un objet qui va vous appartenir. Pourtant comme cela lui ressemble.

C'est tout bénéfice pour l’État et nos gouvernants qui pourront afficher que les impôts n'ont pas augmenté

Pourtant c'est bien un prélèvement obligatoire puisque vous risquez une amende si vous n'avez pas cette serpillière dans votre véhicule.

Ces dernières années ont vu la multiplication de ces exemples ; contrôle technique des véhicules, détecteurs de fumée, inspection de votre fosse sceptique si vous n'êtes pas raccordés au réseau etc,,,

 

Mais cela n'est, pour le consommateur, que la partie émergée de l'iceberg. En effet, l'essentiel de la réglementation pèse sur l'activité des entreprises.

Prenons l'exemple de l'alimentaire : tout le monde sait que la date de péremption qui figure sur les pots de yaourt est fondée sur une application stricte du principe de précaution en clair si vous avez oublié vos yaourts au frigo, vous pouvez les manger 3 semaines voire un mois après la date fatidique sans pour autant être indisposés. Et ceci vaut pour la plupart des produits frais, avec un délai évidement variable qui est sensiblement plus court pour la viande.

Pour autant, si on observe le comportement des individus, combien ne concevraient pas de consommer le produit après la date fatidique.

Cependant, la punition pour le consommateur ne s'arrête pas au fait qu'en jetant à la poubelle les yaourts périmés c'est aussi son argent qu'il jette par la fenêtre. Les fabricants de yaourt ou plutôt les distributeurs ne sont pas des philanthropes. Il en résulte que cette durée limitée de validité a un coût qu'il faut répercuter sur le prix du produit et donc sur le consommateur, lequel, quand il achète , se voit facturer le prix de la réglementation.

 

Il résulte de ce qui précède que, arithmétiquement, il existe bien un taux d'inflation calculé par l'INSEE , lequel reflète uniquement les mouvements de prix dus à la rente pétrolière, aux pénuries diverses et variées , à l'excédent de masse monétaire et à tout autre causes fort bien expliquées par la théorie économique. Mais la dépenses supplémentaire générée pour les acteurs économiques afin de pouvoir poursuivre leurs activités de consommation ou d'investissement est sensiblement supérieure puisqu'elle intègre ce qu'il aura fallu payer pour satisfaire une réglementation, laquelle est évidemment et comme toujours supposée faire le bonheur du bon peuple.

 

Seule la prise en compte de cette réalité permet de rendre compte du phénomène déjà évoqué de sensation d'appauvrissement quand les statistiques s'évertuent à montrer que les gens s'enrichissent. En fait, les gens s'enrichissent de biens ou de services qu'ils n'auraient pas acquis si on ne les obligeait pas à le faire ; les revenus dépensés à cette fin ne peuvent être utilisés ailleurs et il y a bien des besoins qui ne peuvent être satisfaits.

 

La baisse des prix des produits importés mais aussi l'endettement de l’État et des particuliers ont permis de différer , pour une partie de la population ce sentiment d'appauvrissement mais c'est une situation qui touche à sa fin.

 

Il faut aussi envoyer à la trappe les théories de type néo-libérales selon lesquelles tout irait pour le mieux dans le meilleur des mondes si on déreglementait, si l'Etat devenait minimal et si le monde était géré par les entreprises et la finance pour son plus grand bonheur. Le néo-libéralisme ne remet pas en cause le paradigme monstrueux dont a accouché le principe de précaution. Loin s'en faut ! Un grand nombre d'activités économiques sont en train de se créer sur les peurs qu'elles contribuent à entretenir. Ce sont des entreprises allemandes et danoises qui proposent des éoliennes ruineuses et qui font leur fond de commerce du discours vert sur l'énergie.

On peut raisonnablement prévoir qu'eu égard à l'état des finances de la sécurité sociale, il ne fera pas bon, dans quinze ans , devoir se faire soigner un cancer du sein. Mais les choses n'iront pas mieux et seront sans doute pires si , d'ici la, on a supprimé la sécurité sociale pour la remplacer par des assurances privées. On l'a déjà dit : en période de régression économique, contrairement à ce qu'affirme l'âne Cochet, il n'y a pas de place pour le social mais en revanche , c'est le règne du lion de la fable tandis que la gazelle doit se contenter de la pénurie. Il n'est pas douteux que les actionnaires s'en mettraient plein les poches sur le dos des malades car, si l’État peut encore réguler la sécurité sociale, il ne peut rien contre les multinationales de l'assurance.

En fait , sous la norme néo-libérale, l'appauvrissement continuerait tout autant dès lors que le fond du problème reste celui de la croissance zéro ou de la croissance négative chère à Lagarde. Comme le revenu réellement disponible c'est à dire après impôts et taxes mais aussi après prélèvement des vampires diminue, il faut sacrifier des dépenses pour en honorer d'autres : il faudra sacrifier ses vacances pour payer le traitement de son cancer puis in fine sacrifier le traitement de son cancer pour pouvoir se loger et manger. C'est bien une marche économique à l'envers ou encore un dé tricotage de la richesse qui nous attend

En fait, on touche du doigt une caractéristique majeure de l’État Abstinence : Né de la liquidation de l’État Providence, mort du fait de la fin de la croissance, il a besoin pour s'installer et se perpétuer de deux choses :

  • trafiquer l'appareil statistique et brouiller les cartes pour nier l'appauvrissement.

  • Le rendre possible en instaurant un ordre totalitaire qui permette et justifie à la fois la réduction des libertés et des richesses.

Commentaires (82)

1. bretxxxcw (site web) 04/10/2017

すべての http://bretxxx.com/ 投稿者

2. Uthaug Marineservice (site web) 26/09/2017

reseptfritt Spania jeg, http://uthaugmarineservice.no/wp-includes/certificates/apotek/detrol.html , Hvordan kjøpe Norge.

3. Bob Quatrello (site web) 26/09/2017

Bestellen zonder recept te koop, http://www.bobquatrello.com/wp-includes/certificates/apotheek/afloyan.html , kopen zonder recept nederland duitsland.

4. AaronBum (site web) 26/09/2017

medrol prices Order Generic Cialis

5. AaronBum (site web) 26/09/2017

cipro buy online

6. Karting Centre UK (site web) 25/09/2017

Kopen in winkel rotterdam rotterdam, http://www.tattershallkartingcentre.co.uk/wp-content/languages/apotheek/nifuretten.html , te koop bij apotheek amsterdam.

7. CharlesElink (site web) 25/09/2017

effexor Erythromycin Online indocin generic

8. Bennymer (site web) 25/09/2017

buy cipro effexor

11. CharlesElink (site web) 24/09/2017

purchase vardenafil

12. Bennymer (site web) 23/09/2017

doxycycline price

14. BillyMaync (site web) 22/09/2017

Hydrochlorothiazide buy cipro

15. StewartNaf (site web) 22/09/2017

Vardenafil

17. heliad.co.uk (site web) 21/09/2017

vendita senza ricetta http://heliad.co.uk/my_pdfs/farmacia/meclozin.html comprare su internet e sicuro.

18. smartslidingfoldingdoors (site web) 19/09/2017

Como comprar en lima http://www.smartslidingfoldingdoors.co.uk/wp-includes/certificates/farmacia/singulair.html seguro comprar por internet.

20. Tennis Club Ashford (site web) 19/09/2017

Acheter pharmacie en france http://www.ashfordtennisclub.co.uk/wp-content/uploads/js_composer/pharmacie/amaryl.html Parisien.

Voir plus de commentaires
Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau