guillon episode 2

 

 

                        Ce n'était au départ qu'une humeur mais le temps passant cela vaut une rubrique: je vais me payer Stephane Guillon , canaille qui s'empiffre de 40 000 euros par mois chez Canal + (dixit son patron Hess à France Inter) car vraiment il pue et je vais ler suivre désormais à la trace




 

             France Inter Lundi 22 mars :Stéphane Guillon a , une fois de plus éreinté Eric Besson en élargissant d'ailleurs son attaque à Eric Zemour et quelques autres encore....

                  J'ai , pour des raisons diverses,une antipathie profonde pour Besson , ce qu'il est, ce qu'il dit  et ce qu'il fait,

                  Mais j'ajoute aussitôt que contrairement à ce que j'ai pu lire sur un blog ce matin, non, décidément non, Coluche n'aurait pas applaudi des deux mains.

                  D'abord Coluche faisait rire comme Gera fait rire. Guillon, personnellement , ne m'a jamais fait rire, en tout cas je ne m'en souviens pas.

                  A la différence de Coluche et de Gerra, Guillon ne sait pas que ce qui fait la marque de l'humoriste, c'est sa capacité à rire du sacré

.                 Guillon est un imprécateur du politiquement correct, qui s'est d'avance auto-protégé en prévenant Hess et Val, que s'ils le viraient , on aurait affaire à rien de moins qu'une nouvelle affaire Dreyfus.  Hess et Val sont deux valets auxquels Sarkozy sert leur triste pitance, alors qu'ils la ferment ! Bien , rien à redire d'ailleurs puisque c'est vrai !!

                  Guillon n'a, de fait rien à voir avec Reiser ou Coluche : il cartonne volontiers Benoît XVI mais doit vraisemblablement penser que les caricatures de Mahomet sont une odieuse plaisanterie raciste. D'ailleurs , il n'a pas de suite dans les idées car on se demande pourquoi il n'a pas encore compris qu'elles ont été dessinées par Eric Besson....

                  Car pour ne pas être comique , Guillon n'en est pas moins lourd de répétition : on a au moins deux couplets par semaine sur les blagues racistes d'Hortefeux et sur les infidélités de Besson, lesquels doivent être manifestement à l'origine des suicides à France Telecom : on pourrait lui suggérer ce lien cela renouvellerait le genre.

                   A vrai dire , je suis un peu sévère avec Guillon : Il suffit d'utiliser la méthode Guillon pour se rendre compte qu'il  existe en fait de nombreux antécédents de ce type de drôlerie  et Guillon doit figurer parmi les héritiers spirituels d'humoristes aussi connus que le procureur Vichinsky. Il suffit de relire les compte-rendus des procès de Moscou pour comprendre à quel point cet homme aurait pu faire se marrer les auditeuirs de France Inter : car entre les qualificatifs de vipère lubrique ou de hyène fétide et puante adressés aux accusés, le vocabulaire était si fleuri que l'assistance devait s'esclaffer. A l'exception , bien sur,des accusés qui allaient être accrochés à une corde ou recevoir une balle dans la tête.

                   Au fond, Stéphane Guillon est né trop tôt et France Inter est une tribune dérisoire et minable pour lui qui aurait pu être commissaire du peuple dans un camp khmer rouge ( je dis bien khmer rouge car pour Guillon il ne devait pas y avoir de camps en dehors de l'Allemagne).

                    La il aurait reçu la visite de Brice Hortefeux , venu voir si ses expulsés étaient bien traités et aurait noté sur un petit carnet crasseux  toutes les blagues racistes du ministre.

                    Histoire de faire rigoler les détenus....


_Addendum 23 mars 2010


   Guilon persiste et signe , de manière un peu minable en comparant sa description de Besson avec les dessins de Plantu : quelle horreur, Plantu a dessiné Martine Aubry en éléphant : la comparaison est éloquente et témoigne du peu de scrupule et de la malhonnêteté intellectuelle du personnages

Ainsi, dit il “Ca va être de plus en plus difficile d'être humoriste,,, c'est comme marechal-ferrand,,,”


Sans doute mais quand même pas à France -Inter pour les raisons dites plus haut. Et puis c'est beaucoup moins difficile que d'être journaliste, en tout cas un bon journaliste puisque Eric Zemour, qu'il villipende est trainé en justice par la LICRA pour avoir déclaré que les trafiquants de drogue étaient plus fréquemment noirs ou maghrébins et que c'était la raison pour laquelle ils étaient plus souvent interpellés. Comme l'a justement noté Bilger sur Marianne 2 , il s'agit d'une constatation statistique et ce faisant , Zemour n'a pas menti mais simplement enfreint la loi de la censure instaurée par le politiquement correct.

Cela n'empêche pas Guillon de nommer Eric Zemour ministre de la culture d'un gouvernement où Besson serait le premier ministre de Marine Le Pen et où l'on entonne des champs nazis...


Somme toute s',il découvre que c'est difficile il ne fait jamais que récolter ce qu'il sème chaque jour. Le politiquement correct, c'est comme les Gremlins , ça se multiplie d'autant plus facilement  que l'on urine . Car la tentation victimaire fait , qu'un jour ou l'autre , on est toujours la victime de quelqu'un....


 Au passage un conseil à la fois à Guillon et à ceux qui, n'ayant pas de mémoire, lui trouveraient des talents comparables à ceux de Coluche

Dans l'une de ses brèves loufoques, au début des années 80 Coluche dit

« Yannick Noah n'est pas en forme ces temps ci, il hésite à monter au filet, ça lui rappelle sa capture »

Coluche serait sans doute sinon derrière les barreaux par les soins du MRAP du moins interdit de séjour sur tous les journaux, les radios et les chaines TV, avec en tête le torchon que dirigeait Mr Val

Je suggère donc à Guillon, lors de sa prochaine élucubration de nommer Coluche de ce gouvernement nazi et, eu égard à la gravité des propos, je ne lui vois pas d'autre poste que ministre des camps d'extermination

MK

























 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau